Les rescapés du A-380

Salut famille, amis, admirateurs,

On vous écrit en ce moment depuis Bangkok mais que ce fut dur d’y arriver. Au bout d’ une heure de vol assez agité, le commandant de bord fait une annonce: << Veuillez vous atttacher nous allons traverser une zone de turbulences>> Soit, ce n’est pas la premiere fois que ca arrive. Tout le monde switch sur la caméra qui permet d’avoir la vue du pilote- c’est beau la technologie- mais la pas la trace d’un nuage, l’avion ne tremble pas mais fait juste de droles de bruits. L’equipage ne perd pas son sourire mais s’attache fermement. Au bout de dix minutes d’attente, deuxieme annonce: <> A CDG, nous attendent pompier et tutti quanti. Le lendemain, il s’est avéré  que le < > residait dans la panne de deux reacteurs et que les pompiers étaient sur place a cause d’un début d’incendie. Coool. On se serait crashé qu’ on aurait rien remarqué.

Mais nous sommes en vie. Ce qui nous permet de vous ecrire amis,famille et admirateurs pour vous donner NOS premieres impressions sur la cité des anges. Passons les banalités, il fait chaud, cest bruyant, ils conduisent vite et y’ a des putes. Bon. Voila quelques impressions plus personnelles: les thailandais sont beaux et surtout, leurs styles sont tres diversifiés: y a des punks, des emo, des rockers, des bimbos -et des lady boys- et des gens plus traditionnels, plus classiques. Nous avons été surpris de voir une telle diversité: modernites et traditions se mélangent parfaitement. On a beaucoup de mal a comprendre les prix et on se retrouve parfois confrontés a des incohérences: dans leur super centre commercial, manger coute moins cher qu’aller aux toilettes. Le premier jour a été un peu difficile, mais nous sommes de plus en plus sous le charme.

Et puis il y a les tuk-tuk. Experience inoubliable. Rien qu’hier nous l’avons pris 3 fois. Alors qu’au bout de la premiere on s’était juré de ne plus recommencer. Ils conduisent comme des fous et surtout t’emmenent ou ils veulent. Mais le dernier tuk-tuk qu on a pris a failli etre LE dernier (ca c’est pour les parents.). Je resume la situation en trois mots: nuit, tuk-tuk fou, pluie….

Demain nous partons pour le Nord de la Thailande: train de nuit, arrivée matinale a Chang Mai, puis excursions diverse pendant une semaine. On vous envoie un post pour vous raconter ca.

PS: Pardon pour l’image pas de lecteur de carte ici. Ca fait un peu cheap mais on met une photo des que possible

 

 



4 commentaires

  1. Parents 17 juillet

    Obozavam tuc-tuc,kao sto i predpostavljas
    What about tigers, snakes…..
    vole vas
    roditelji i cekaju sledeci rapport
    cmpk, cmok, cmok

  2. Park Ji-Sun 18 juillet

    Cool blog (il y a même des pubs, ça me fait plaisir).
    Cool presque crash.
    Cool tuk-tuk.
    Hâte de lire la suite !

    Bon clafoutis !

  3. Charley 20 juillet

    Bon et alors, quand est ce qu’on nous raconte la suite??? J’en bave de suivre les aventures au tuk-tuk!!!!
    Des bisous looooove depuis l’autre bout du monde (littéralement… Je me demande si on a pas exactement 12heures de décalage…!!
    Love you long time

  4. Ju 21 juillet

    hey hey les aventuriers !!
    Je suis d’accord avec Charley : vive la suite qu’on puisse vivre vos avantures à distance !
    Et puis ‘Son t’inquiète pas je suis sure que le retour sera plus calme et puis tu vois qu’un avion ça vole même quand ya presque plus de moteurs…
    Gros bisous à vous deux !

Laisser un commentaire

Un été au Portugal... |
deepakp |
Nouvelle-Zélande 2011 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rom et Chipo chez les grizzlis
| Une blonde et un chum à Mon...
| Une année étudiante à Trêves